se proteger des spams

Comment se protéger efficacement des e-mails spams ?

La protection des données, la sécurité sur internet, aujourd’hui, on ne peut plus y échapper. Les débats et les avertissements sont partout. Souvent, on se pense d’ailleurs bien protéger, mais savez-vous vraiment sécuriser votre boîte mail et protéger vos données personnelles ? Aujourd’hui, on vous explique tout : ce qu’est un spam, à quoi il sert, et comment s’en protéger.

Qu’est-ce qu’un Spam ?

Pour commencer, mettons-nous d’accord sur la définition du spam. Le spam, ou courriel indésirable est une communication électronique, reçue le plus souvent par mail ou système de messagerie, non désirée par le destinataire. Généralement, il s’agit de contenus publicitaires vantant des produits médicamenteux, des crédits en ligne, des logiciels malveillants, voire même des services pornographiques. Mais de véritables escrocs peuvent se servir de spams pour tenter de piéger des internautes. Ainsi, il est courant de recevoir des e-mails de personnes qu’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam, et qui réclament une aide financière ou proposent de gagner facilement de l’argent grâce à diverses méthodes. Enfin, les personnes malhonnêtes se faisant passer pour des services officiels afin de récupérer vos données personnelles, pratique que l’on nomme l’hameçonnage (ou le phishing en anglais), usent aussi des spams. Dans ce cas, vous recevez un faux courriel de la banque, d’EDF ou de tout service « officiel », vous invitant à vous connecter sur votre compte en ligne ou à transmettre votre numéro de carte bleue afin de régler un prétendu impayé. Ce spam installe ensuite un ransomware (un logiciel malveillant) afin de récolter vos données personnelles pour usurper votre identité.

definition spam

 

Se protéger grâce à un système professionnel

Evidemment, un spam de temps en temps, tout le monde peut le gérer. Mais quand on en reçoit plusieurs dizaines, ce qui arrive fréquemment quand on utilise beaucoup sa boîte mail professionnelle, ou quand on a du mal à distinguer les mails frauduleux des simples newsletters, il vaut mieux se faire aider. Ainsi, des systèmes externalisés de système de sécurité antivirus et antispam existent pour nous aider à sécuriser nos messageries. Ces systèmes proposent bien souvent un panel de filtres performants (filtre anti-spam & anti-pub, analyse des pièces jointes dangereuses, etc.) qui permettent de trier le flux de mails reçus et de désengorger le serveur.

De plus, ils peuvent disposer d’anti-virus, ce qui est une sécurité non négligeable quand on sait que cliquer sur des liens ou ne serait-ce qu’ouvrir un spam peut suffire à installer un logiciel malveillant sur votre ordinateur.

Quelques bonnes pratiques à adopter

En matière de sécurité informatique, une des premières règles est de ne pas donner son mail à tout bout de champ. Vous n’iriez pas donner votre adresse à de parfaits inconnus dans la rue ? De la même façon, toutes vos données, y compris votre adresse mail, doivent être utilisées avec parcimonie car, et on l’oublie bien souvent, Internet est semblable à la place publique. Ainsi, évitez de vous inscrire sur un site demandant de créer un compte quand ce n’est pas nécessaire, et utilisez une adresse « poubelle » – qui ne sert qu’à ça – le cas échéant.

Quand vous devez donner votre adresse mail sur un blog ou sur un forum par exemple, pensez à l’écrire en toute lettre. Ecrivez « at » au lieu du symbole @, ou encore « point com » au lieu de « .com ». Cela vous protège des robots, qui collectent automatiquement vos données, et qui ne sauront pas lire ce format de courriel inhabituel.

Sachez également que ces robots et ces ordinateurs, programmés pour envoyer des spams, désignent aussi des adresses mail au hasard. Ils utilisent les services de messagerie les plus connus, comme hotmail, gmail, etc., et essayent différentes combinaisons : prenom.nom@… , prenomnom@…, etc.

Ainsi, pensez à utiliser une adresse un peu plus compliquée que la combinaison de votre prénom et de votre nom. Ajoutez un chiffre, une lettre, un pseudo, tout pour qu’on ne vous trouve pas facilement.

Enfin, très souvent, les messages indésirables que vous rencontrerez, en spam dans votre boîte mail, en commentaire sur un blog ou en message sur un forum, seront de mauvaise qualité. Fautes d’orthographe, syntaxe approximative, mauvais français ou ponctuation sont autant de moyens de les repérer. Généralement, les spammeurs manquent cruellement de subtilité. Leur but est de réussir à faire peur, à convaincre ou à séduire une potentielle victime, ainsi, fuyez toutes les démonstrations excessives, les mails abordant de graves maladies ou des décès futurs, ou encore les promotions exclusives écrites en majuscule avec cinquante points d’exclamation.