Nos astuces pour réussir l’activité de point relais

Il n’est pas évident de traiter deux services en parallèle pour certains points de vente. Et si on vous dit qu’être un point relais ne déroge pas à vos activités habituelles et même au contraire, ils les soutiennent ? Pour information, être point relais c’est recevoir un colis, l’émettre au client qui vient le récupérer chez vous et recevoir une commission en retour ? N’est-ce pas le cliché habituel d’un client qui passe en caisse ? Dans cet article, nous vous dévoilons comment optimiser les profits dans le cadre d’une activité point relais.

Tout d’abord : votre point de vente pourra-t-il suivre le rythme d’un point relais ?

Nous ne saurons pas vous recommander le point relais en tant qu’une activité qui va doubler votre chiffre d’affaires. La condition primordiale de réussite est ainsi la motivation. Pour rappel, un point relais traite des services de dépositaires de colis d’un site E. marchand. Sans se déplacer, le site lui expédie le colis et son client viendra le récupérer chez lui. Le propriétaire du colis récupère le colis en fonction de ses disponibilités et c’est là le principal enjeu de l’activité. Le point de vente doit justifier d’une heure continue avec des possibilités d’ouverture le week-end notamment le samedi.

Sont alors citées comme activités qui auront un meilleur intérêt de devenir point relais les petites activités traitant à longueur de journée comme les fleuristes, les épiciers, les stations-services, les pressings, les café-restaurants, les cordonniers. Surmontez votre curiosité et testez votre éligibilité chez https://partenaires.mondialrelay.fr.

Optimisez la visibilité de votre point de vente par le point relais

En continuité avec le rythme requis pour un point relais, il est aussi bien de se souvenir que vous devriez traiter un service de proximité. À l’évidence, les points de vente qui sont projetés à rentabiliser les profits d’un service de point relais sont ceux situés dans les zones passantes, du transport commun, accessibles aux personnes à mobilités réduites, piétonnes ou cyclistes et d’un stationnement gratuit.

Les points de vente de proximité peuvent alors utiliser la déposition de colis en tant qu’appâts pour attirer de nouvelle clientèle. Ils pourront envisager d’intégrer le point relais en tant que stratégie ou nouvelle approche qui va soutir ses campagnes de publicité en cours. Soit proposer des prospectus pour les nouvelles offres, les promotions en vue, les soldes, suggérerez le site ou la newsletter, se mettre au courant de l’ouverture d’une autre de votre autre agence. En somme les stratégies habituelles pour fidéliser un client.

Organisez-vous et faites savoir votre activité en tant que point relais

Il est crucial de comprendre que le fait de traiter un service de point relais va consommer plus de temps. Automatiser une caisse pourra éventuellement être envisagé, en parallèle avec les terminaux électroniques déjà offerts par votre magasin en ligne. De même, pour respecter la motivation de l’agent à la caisse, il est aussi préférable d’alterner les services comme engager deux personnes. Et bien évidemment, en parallèle l’agent traitera votre service. Soit plus d’heures travaillées et plus de productions ! De la part du client, vous seriez sûr que lui offrir un service supplémentaire en tant que point relais est la garantie de le fidéliser.