remede de grands mere

Des remèdes de grand-mère efficaces pour une santé au top !

L’hiver touche à sa fin, et bien qu’il fût relativement doux, les changements fréquents de température ont provoqué leur lot de maladies hivernales. Alors, pour soigner les derniers rhumes et maux de gorge de saison, on s’intéresse aujourd’hui aux remèdes de grand-mère qui reviennent sur le devant de la scène. Petit tour des astuces naturelles pour se soigner, douces aussi bien pour la planète que pour le porte-monnaie !

En cas de maux de gorge

miel, lait chaud, citron… ces ingrédients miracles sont indispensables pour un bon remède de grand-mère contre le mal de gorge ! Rien de surprenant ici : le miel et le citron sont antiseptiques, le miel étant en plus reconnu pour ses propriétés cicatrisantes. Ainsi, vous pouvez les boire mélangés à de l’eau chaude, du lait chaud pour encore plus de douceur, ou incorporés à une tisane de thym (bio, de préférence). Quant au choix du miel, privilégiez le miel d’eucalyptus, de sapin ou de lavande, ces derniers étant également réputés pour leurs propriétés assainissantes et antibactériennes.

Enrayer un rhume ou une infection

En cas de rhume, les médecins nous le répètent, on ne peut faire rien d’autre qu’attendre la fin des symptômes. Ainsi, le plus efficace, en plus de soulager les symptômes courants comme un mal de tête, une gorge irritée ou un nez qui coule, reste encore de permettre à l’organisme d’évacuer plus rapidement les microbes. Pour cela, il convient de s’hydrater suffisamment, en buvant tisane, jus, thé ou eau, afin d’éliminer plus facilement les bactéries. De la même façon, il faut pouvoir évacuer le mucus, grâce à des inhalations de vapeur qui décolle les sécrétions et décongestionne le nez. Se moucher régulièrement, et en douceur pour ne pas accentuer l’inflammation, est aussi indispensable.

Quitte à faire des inhalations de vapeur, profitez-en pour rajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié, de pin sylvestre, de thym à linalol ou encore de ravinstara, qui ont des propriétés antibactériennes, antiseptiques et décongestionnantes. Attention au dosage et aux contrindications cependant : l’utilisation d’huiles essentielles requiert de demander conseil à son pharmacien ou de consulter un ouvrage spécialisé.

Soulager un mal de tête

L’un des remèdes naturels les plus efficaces contre le mal de tête est l’huile essentielle de menthe poivrée. Très puissante, il convient de l’utiliser avec parcimonie (une trace seulement suffit si elle est utilisée pure). Dans le doute, diluez-la avec de l’huile végétale, type huile d’amande douce ou même huile d’olive. Il est possible de l’appliquer directement sur les tempes en massage circulaire. L’effet glacé est impressionnant : maux de tête et migraines sont immédiatement stoppés, et la sensation de froid anesthésiant la douleur dure longtemps.

Autre possibilité : de l’eau fraîche. Souvent, un linge frais ou le fait de tremper son visage dans de l’eau fraîche peut suffire à calmer un mal de tête. Idem, une bonne sieste ou un petit de repos sont efficaces. Enfin, essayez de détecter la cause du mal : un manque d’hydratation ou le saut d’un repas (notamment lorsqu’on est absorbé par son travail depuis des heures) peuvent créer un mal de tête lancinant.

Renforcer son système immunitaire

Nul besoin d’attendre de tomber malade pour renforcer son système immunitaire, notamment lors des changements de saison. Pour cela, le meilleur reste évidemment d’avoir une alimentation saine et équilibrée : en effet, de nombreux aliments, comme on a pu le voir, sont très bénéfiques pour la santé. Fruits frais et à coque, plantes, céréales, racines… riches en vitamines, en magnésium ou en antioxydants, tous ces aliments possèdent des bienfaits indispensables au bon fonctionnement du corps. Mais quand vous sentez que votre corps a un coup de mou, il est possible de faire le plein d’énergie, notamment grâce à la vitamine C. Baies, choux, kiwis, poivrons, oranges… il suffit d’enrichir son alimentation de Fruits et légumes frais pour ne plus manquer de vitamine C.

On en trouve plus rarement dans nos placards, mais la propolis, matière végétale produite par les abeilles pour assainir et protéger la ruche, est réputée pour son action Antibiotique et cicatrisante. Disponible en magasin bio ou en pharmacie, sous forme de gouttes, de pastilles ou encore de sirop, elle peut être prise en cure d’un mois avant ou pendant l’hiver.